WC japonais : les marques qui comptent

Auparavant, le marché des toilettes japonaises se résumait à la puissante marque nipponne Toto et de quelques concurrents. Aujourd’hui, les fabricants de WC japonais de qualité se multiplient et ne viennent pas tous du pays du soleil levant. À tel point que choisir ses WC lavants s’avère plus compliqué qu’il n’y paraît ! Nous avons sélectionné trois marques de toilettes japonaises réputées à la fois pour leur confort et leur hygiène irréprochable. Chacune s’adapte à votre budget. Toto représente la marque iconique de WC japonais ; TopToilet propose des produits à un prix défiant toute concurrence. Enfin, Axent allie le design et la propreté à la perfection.

Quels sont les meilleures marques de WC japonais ?-1

TopToilet, l’autre fabricant japonais de toilettes lavantes

Les WC japonais Toptoilet proposent des produits d’hygiène et des toilettes intelligentes. Néanmoins, l’entreprise se démarque par ses prix abordables. TopToilet fabrique une gamme diversifiée de toilettes japonaises : en kit, abattants simples ou bloc WC suspendu japonais.

Des gammes de produits diversifiées

Chaque produit de la marque TopToilet est à la fois sophistiqué et accessible. Par exemple, ses abattants « Luxe » proposent autant de fonctionnalités et options que ces concurrents, à des prix imbattables :

  • chauffage et séchage automatique du siège ;
  • lavage et massage par jet d’eau chaude ;
  • fonction désodorisante ;
  • fonction d’économie énergétique.

Les modèles de toilettes japonaises complètes « Luxe » demeurent tout aussi compétitifs. Ils possèdent les mêmes options que les abattants et offrent d’autres fonctionnalités d’hygiène et de confort :

  • double jet d’eau chaude ;
  • ouverture automatique de l’abattant ;
  • chasse d’eau cyclonique ;
  • écran LCD, télécommande et Bluetooth ;
  • éclairage nocturne ;
  • céramique antibactérienne ;
  • etc.

TopToilet fabrique des modèles de toilettes pour tous les budgets

TopToilet propose également des abattants de toilettes japonaises qui fonctionnent sans électricité : l’abattant Naïa. Moins cher, simple d’installation, ce modèle permet à TopToilet de se placer idéalement sur le segment des toilettes occidentales. En effet, les prises de courant restent encore marginales dans nos WC.

L’abattant se connecte directement à l’arrivée d’eau des toilettes. La fonction lavante se constitue de deux douchettes rétractables qui se contrôlent à l’aide d’une commande latérale. La pression du jet se règle également par ce biais.

Toto, marque phare du marché des toilettes japonaises

Si Toto ne demeure pas l’entreprise créatrice des toilettes japonaises — rappelons que l’origine du concept vient de Suisse — elle en représente la figure titulaire. En effet, c’est grâce à l’entreprise japonaise que tout a commencée.

Le succès des WC japonais Toto

Toto n’attend pas 1980 et la sortie révolutionnaire de son modèle de toilettes japonaises, le Washlet, pour ce faire un nom. La firme, fondée par Kazuchika Okura en 1917, est déjà leader dans le secteur de l’hygiène corporelle au Japon.

Entre ces deux périodes, Toto (diminutif de « Toyo Toki », littéralement « porcelaine orientale ») fabrique des produits pour la salle de bains. Premières toilettes à chasse d’eau, robinet, cuvette, évier en céramique, baignoire, revêtement assurant une hygiène optimale, bidet, douchette, etc. L’entreprise japonaise inonde déjà le marché national de modèles alliant hygiène et confort lorsqu’elle lance le Washlet en 1980.

Les WC japonais originels mettent quelques années à s’installer dans les salles de bains japonaises. Le concept ? Intégrer le bidet dans un siège de toilettes électriques. À partir de 1985, les ventes décollent. On estime qu’aujourd’hui, 80 % des logements japonais sont équipés de toilettes lavantes, dont plus de la moitié siglée Toto.

Des fonctionnalités sans cesse améliorées pour l’hygiène et le confort

Entre-temps, les modèles Washlet n’ont cessé de se perfectionner. Du côté de l’hygiène, les WC japonais Toto ne laissent rien au hasard. La cuvette et la douchette s’autonettoient pour éliminer bactéries et odeurs. Les toilettes construites sans rebords empêchent les microbes de s’infiltrer. Grâce à une télécommande, l’abattant se lève et se descend automatiquement.

Soucieux du confort de ses clients, Toto a également tout mis en œuvre à ce niveau. Les WC lavants japonais possèdent des fonctionnalités pléthoriques. Par exemple, la température de l’eau a rigoureusement été étudiée pour ne pas surprendre. La pression du jet d’eau et la température de séchage se règlent avec une télécommande. Le siège se chauffe automatiquement et vous pouvez même passer de la musique le temps de faire vos besoins.

Les dernières innovations des Japonais Toto concernent l’écologie, notamment l’économie d’eau. Alors que 9 litres sont nécessaires à une chasse d’eau classique, les toilettes japonaises n’utilisent que 3,8 litres depuis 2012.

Depuis 1980, Toto a vendu plus de 50 millions de modèles Washlet à travers le monde. L’entreprise japonaise s’active désormais sur le marché occidental, qui lorgne sérieusement sur les toilettes lavantes électroniques depuis une dizaine d’années. Le leader mondial des WC japonais a tout d’abord investi les hôtels de luxe, puis les grands aéroports et musées. Aujourd’hui, ils débarquent dans les maisons avec une gamme diversifiée. Vous disposez d’un vaste choix, du simple abattant télécommandé à moins de cent d’euros jusqu’aux toilettes japonaises sophistiquées à plus de 3 000 euros.

Quels sont les meilleures marques de WC japonais ?-2

Axent, la marque de WC japonais venue de Suisse

Retour à la case départ pour les toilettes japonaises ! Le fabricant suisse Axent produit aussi bien des WC japonais que des lavabos, des baignoires et du matériel de salle de bains. Résolument design, Axent cible une clientèle haut de gamme.

Une marque jeune, mais reconnue dans le secteur des toilettes japonaises

Fondée en 2008 par Matteo Thun et Antonio Rodriguez, Axent s’impose rapidement en leader de la technologie sanitaire. Les deux architectes concepteurs allient design — ils ont reçu de multiples prix — et hygiène optimale dans leurs produits.

L’entreprise dispose de 600 ingénieurs et 3500 employés pour sans cesse innover et proposer les toilettes japonaises les plus élaborées. En plus d’inclure les nombreuses fonctionnalités qui composent tous les blocs WC japonais, Axent s’attarde sur un domaine : l’eau.

Conscient des enjeux et des problématiques actuelles sur l’eau, la firme helvète adapte les besoins de manière raisonnée. Le système de chasse d’eau I-Flush qui fait fonctionner les toilettes japonaises Axent les libère des gros réservoirs. Cette technologie contribue à réduire la consommation d’eau et préserver l’environnement.

La gamme Axent One, bijou de technologie et d’hygiène

Les toilettes japonaises Axent se constituent d’un bloc WC suspendu et d’une douchette en acier inoxydable autonettoyante. Le revêtement en émail céramique assure une protection antibactérienne efficace à 99,9 %. D’un point de vue design, le style est épuré : les fonctions, l’alimentation électrique s’intègrent directement dans les toilettes. D’autres fonctionnalités donnent aux WC japonais Axent un confort inégalable :

  • réglage de la température de l’eau ;
  • cuvette sans rebords ;
  • éclairage automatique des toilettes ;
  • séchage à air chaud ;
  • désodorisation via un capteur de présence ;
  • lunette chauffante ;
  • fonction massage de la douchette ;
  • télécommande ;
  • application mobile via Bluetooth ;
  • WC lavant japonais silencieux.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Article ajouté au panier
1 Produit - 535.90